Cher Sport Français,
 
Il n’est pas osé de dire que tu as connu une rentrée pour le moins tumultueuse…Comme à toutes les rentrées, nous voyons de nouveaux visages, certains ne sont plus là et d’autres connaissent certains retards et nous sommes très heureux d’accueillir nos fidèles.  
 
Nous avons bien conscience que tu es à l’aube d’un nouveau cycle qui semble crucial pour ton avenir. Tu vas bientôt célébrer ta première « fête du sport », voir une agence du sport naître, à gouvernance partagée entre les acteurs majeurs du sport, pour une mutualisation des actions, sans projet.  
Mais tu vas surtout voir ton Ministère « se réduire », avec la suppression ou « le transfert » du métier de CTS vers les Fédérations sans repenser le modèle du sport français.  
 
Sache que nous avons conscience de ton importance  et de ce que tu apportes aujourd’hui à notre société. Tu es capable de générer une activité économique autour d’un projet qui porte des valeurs par la force du mouvement associatif. Tu es un véritable vecteur d’inclusion sociale à l’école, dans les quartiers prioritaires, dans les zones rurales… Le Mondial de Handball 2017, l’Euro 2018 dans quelques jours, les Jeux Olympiques et les autres événements sportifs mondiaux nous ont démontré à  quel  point  tu  étais  important  pour  « faire  société ».  Tu  es  au  cœur  du  dispositif  « Sport  sur ordonnance »  qui,  non  seulement  nous  soigne,  mais  permet  à  nos  clubs  amateurs  d’attirer  de nouveaux  licenciés.  Tu es même  indissociable  de notre culture  et un enjeu pour nos générations futures.
 
Et nous essayons de tout mettre en œuvre pour te rendre autant que ce que tu nous apportes. Car nous  savons  que  ce  que  tu  représentes  est  lié  à  notre  identité  et  plus  particulièrement   en
« Occitanie ». Nous sommes la première région Française en taux de pratiques déclarées (77,60%) et la parité est presque parfaite (49% de pratiques féminines). Ici, le sport se pratique à tout âge, seul ou à plusieurs, libre ou organisé.  
 
Que nous soyons joueurs, éducateurs, dirigeants, salariés, enfants, parents ou spectateurs, il est de notre devoir de te respecter, de te soutenir, et d’applaudir tous ceux qui participent à ta réussite tous les  week-ends  sur  tous  les  terrains  afin  de  te  montrer  à quel  point  tu  es  important  pour  nous.

Car oui, #LeSportCompte
Signez la Pétition nationale Sport pour tous, tous pour le sport
 

Michaël Boutines
Président de la Ligue Occitanie de Handball